©2019 Véronique Puccini - Conseil technique : Com en Vies à Vies

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

LE CABINET

NOS HORAIRES

NOUS CONTACTER

Le terme de massage est employé uniquement pour décrire des techniques étrangères en français. Ces massages sont non-thérapeutiques et ne s'apparentent à aucune pratique médicale ou paramédicale occidentale. Siret Cape Cosens : 419 369 798 00030

LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

Médecine en Orient et en Occident : deux manières de penser et de voir

(Source : Comprendre la Médecine Chinoise. Ted Kaptchuk, O.M.D - Ed. Satas)

La Médecine Traditionnelle Chinoise est une méthode de santé dite holistique, c'est-à-dire qu'elle est basée sur l'idée qu'aucune partie ne peut être comprise, si ce n'est dans sa relation à l'ensemble.

Pour cette raison, un symptôme n'est pas rattaché à une cause mais est considéré comme une partie de la totalité. Si une personne présente un symptôme, la médecine chinoise veut comprendre comment il se situe dans l'ensemble du modèle corporel de ce patient. Le traitement en Médecine Chinoise repose alors sur les fameux "5 piliers".

Une personne qui est bien, ou "en harmonie", n'a pas de symptômes qui dérangent, et exprime un équilibre mental, physique et spirituel. Si elle est malade, le symptôme n'est qu'une partie d'un déséquilibre complet du corps, et peut être perçu dans d'autres aspects de la vie et du comportement du patient.

Comprendre ce modèle d'ensemble, avec le symptôme en tant que partie d'un tel modèle, est le défi de la médecine chinoise.

Le système chinois n'est pas moins logique que l'occidental, seulement moins analytique.

Médecine en Orient et en Occident : deux manières de penser et de voir

(Source : Comprendre la Médecine Chinoise. Ted Kaptchuk, O.M.D - Ed. Satas)

 

Les 5 piliers de la Médecine Traditionnelle chinoise

Cette médecine essentiellement préventive affirme concerner tous les publics : les individus bien-portants, pour garantir leur bonne santé, mais aussi les malades, pour la restaurer.

Elle s'appuie sur  la recherche d'un équilibre de l'énergie interne,

 

Un prochain article sera consacré à une question légitime : la Médecine Traditionnelle Chinoise peut-elle tout soigner, s'agissant de pathologies déclarées et non plus seulement de leur prévention ? Qu'en est-il des pathologies très lourdes comme les cancers, les maladies infectieuses, etc ?

Pour l'heure, voici les 5 piliers fondamentaux sur

LES 5 PILIERS DE LA MÉDECINE CHINOISE

Les 5 piliers de la Médecine Traditionnelle Chinoise

 

lesquels elle repose :

Après un diagnostic précis, Le praticien en énergétique chinoise restaurera l'équilibre de cette énergie, perturbée par des causes internes dites émotionnelles, ou externes.

Tout l'art du praticien consiste à déterminer l'origine du déséquilibre.

Les causes étant correctement identifiées, alors seulement le patient peut-il parvenir à la guérison totale.

L'ACUPUNCTURE

LA MOXIBUSTION

Fiche en cours de rédaction

 

L'acupuncture et la moxibustion

 

LE MASSAGE TUI NA

En Chine le Tui Na est un massage thérapeutique assez vigoureux.

Tui signifie «pousser» et Na, «saisir». Ce sont les 2 types de manipulations les plus couramment utilisées dans ce massage.

Les principes de base

Le massage Tui Na diffère des techniques de massage occidentales par le concept énergétique sur lequel il repose (harmonisation du Qi), mais également en raison du nombre de

Le massage traditionnel chinois Tui Na

 

manipulations utilisées, qui varient selon les zones à traiter, le genre de déséquilibre, l’âge et la constitution de l’individu. Le praticien s'appuie donc sur plus de 300 manipulations différentes, classées selon leur forme, leur force et leur fonction. Elles sont réaliséees avec les membres supérieurs (doigts, paume, main, poignet, avant-bras ou coude), mais aussi parfois avec les genoux, les pieds, ou même le crâne.

Les gestes du massage Tui Na

En Chine le massage Tui Na se compose de plusieurs techniques particulières. Voici les principales.

  • L’enroulement pour traiter les tissus mous et les lésions articulaires et musculaires.

  • La digitopuncture (ou acupression) qui procède par stimulation des points d’acupuncture pour traiter les maladies internes.

  • La méthode Nei Gung prônant la pratique d’exercices énergétiques et de techniques de massage visant à revitaliser l’organisme.

  • Les manipulations s’appliquant au système musculosquelettique pour traiter les troubles articulaires et les douleurs nerveuses.

Les applications du Massage Tui Na

En Chine, elles sont multiples. Le massage Tui Na est utilisé à des fins préventives et thérapeutiques autant chez les adultes que chez les enfants. Il est difficile de se prononcer sur l’efficacité thérapeutique du massage Tui Na pour le moment étant donné que la plupart des essais cliniques n’ont pas été traduits. Cependant, quelques recherches ont mis en avant certains bienfaits de ce massage, mais elles restent peu concluantes. Attention, aucune étude médicale ou scientifique occidentale ne valide, à notre connaissance, les vertus curatives du Tui Na.

Nous recommandons en toutes circonstances de poursuivre vos traitements médicaux, et n'émettons aucun diagnostic envers nos clients.

Dans notre cabinet, le massage Tui Na est utilisé comme un puissant outil de relâchement physique et mental.

Séance-type

Une séance de Tui Na dure 1/2h à 1 heure. La personne est habillée, assise ou allongée sur une table. Le masseur lui demande quelle est sa problématique. En fonction de ses besoins, le masseur emploiera diverses techniques, exercées de façon plus ou moins appuyée.

Le massage Tui Na comporte un vocabulaire gestuel très riche, mais les principales manipulations de base en sont relativement simples.

Contre-indications du massage Tui Na

Comme beaucoup de massages, le Tui Na est déconseillé en cas de blessures, de fièvre, d'infection ou en présence de bleus sur le corps. S'agissant des femmes enceintes, il est contre-indiqué de masser certains points précis, notamment les points 4 Gros Intestin (supposé déclencher les contractions), 36 Estomac, 6 Rate et 9 Rate. Si vous souffrez de troubles de la circulation (troubles cardiaques, phlébite) et que vous souhaitiez vous faire masser, il est impératif de consulter préalablement votre médecin traitant.

Un peu d'histoire

Le Tui Na fait partie de la culture chinoise depuis des millénaires.

Il fut interdit durant la révolution communiste, de 1911 à 1949. Beaucoup d'écrits ont alors disparu et le Tui Na a perduré grâce  à son usage très répandu dans la population, qui a entretenu sa pratique. En 1949, lors de l’avènement de la République populaire de Chine, le Tui Na a été réintégré avec les autres disciplines de la Médecine traditionnelle chinoise. En 1950, le premier programme de formation en Tui Na fut mis sur pied ; il durait 2 ans. Depuis 1974, l’enseignement dure 5 ans.

En Occident, le Tui Na est probablement la branche la moins connue de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

LA DIÉTÉTIQUE CHINOISE

Source : Atelier QiEtude sur www.cours-qigong.fr

La nourriture est l'un des principaux moyens pour recharger son énergie et sa vitalité. La diététique chinoise s'appuie sur la recherche de l'équilibre Yin Yang, tout comme l'acupunture, le Qi-Gong ou le Tui Na. Il n'existe donc pas une façon unique de se nourrir correctement : au contraire, chacun doit adapter sa cuisine à son état énergétique et ses besoins, qui peuvent varier avec le mode de vie, l'âge ou la saison.

Les deux organes principalement impliqués dans  la digestion sont l'Estomac et la Rate.

L'estomac va chauffer les aliments pour les amener à la température du corps afin que ce dernier puisse les assimiler. Pour cela, il a besoin d'énergie, le "feu digestif" amené par la Rate.

Si nous sommes pleins d'énergie, nous allons facilement digérer. Mais il suffit que nous soyons en déficit d'énergie pour que le corps aille puiser dans la Batterie des Reins : manger pour récupérer de l'énergie va donc... encore la faire baisser ! Cela se traduit par la fatigue ou le refroidissement après les repas, signant une défaillance énergétique de la Rate et des Reins.

Alors que faire dans ce cas ? La diététique chinoise recommande de manger chaud, et s'abstenir de consommer des aliments de nature froide et humidifiante.

Pour que l'assimilation des aliments soit efficace, l'estomac ne doit pas être rempli, mais comporter un espace vide pour favoriser la production d'une énergie de bonne qualité.

Le Jing des aliments (leur "vitalité") est altéré par le délai de consommation après leur production et leur état général : la diététique chinoise recommande donc de consommer des aliments les plus sains et frais possibles.

Les saveurs acide, douce, amère, piquante et salée, vont impacter nos organes selon leur leur répartition équilibrée ou excessive.

Les aliments sont répertoriés selon l'effet thermique qu'ils produisent sur notre organisme : froid, frais, neutre, tiède et chaud. Si l'on est de nature Yin (tendance à la frilosité), on préfèrera les aliments tièdes et neutres en  hiver, frais et neutres en été. Inversement pour une nature Yang (tendance à la chaleur), qui devra s'orienter vers des aliments neutres et frais.

Enfin, chaque saveur tonifie l'organe auquel elle est associée si elle est consommée modérément, et l'affecte en cas de consommation excessive :

. l'acide est astringent, il est associé au Bois et au Foie,

. le doux est relaxant, il nourrit la Rate mais consommé en excès, il la blesse et affecte les Reins.

. l'amer est asséchant et rafraichissant, il nourrit le Coeur mais en excès, il assèche et fragilise les Os.

. le piquant est dispersant. Il fait circuler le Qi et le Sang. Il tonifie le Poumon., mais en excès il l'affaiblit et altère le Jing.

. le salé assouplit, il tonifie les Reins, mais en excès il affaiblit Coeur, Rein et Rate.

Les bons réflexes

En général, nous absorbons trop de sucré, de salé et parfois d'acide ! Pour équilibrer le bol alimentaire nous avons besoin d'y rajouter de l'amer et du piquant, mais aussi d'adopter de bonnes habitudes alimentaires, consistant à réduire la consommation de :

. aliments raffinés, ou aliments sur-transformés qui ont perdu presque tout leur Jing,

. aliments humidifiants,

. aliments froids ou glacés,

. viandes, graisses, produits laitiers de vache.

Enfin la diététique chinoise recommande de construire son alimentation en respectant le rythme des saisons :

. En automne dès que le temps se refroidit, éviter les aliments froids et boire chaud pour éviter les risques d'accumulation d'humidité.

. En hiver, période où l'énergie est le plus intériorisée, on va le plus accumuler et stocker : éviter les aliments froids, et cuisiner des produits non-raffinés, toniques et riches en Jing : légumineuses, graines, fruits secs.

. Au printemps, privilégier le doux et limiter l'acide, pour préserver le Foie et soutenir la Rate.

. En été les fonctions digestives ralentissent : limiter les aliments piquants et secs, gras et trop riches. Manger léger, avec beaucoup de fruits et légumes pour maintenir l'hydratation  pendant les grosses chaleurs.

En conclusion, il ne s'agit pas de se priver, mais comme toujours, d'instaurer un équilibre entre les saveurs et les aliments pour soutenir les 5 organes principaux : Rate, Foie, Rein, Coeur et Poumon.

"La Diététique du Tao", de Philippe Sionneau et Pierre Zagosky, est un excellent ouvrage de référence.

La diététique chinoise : adapter sa nourriture aux saisons et à sa nature

 

LES EXERCICES CHINOIS DE LONGÉVITÉ

Fiche en cours de rédaction

 

Les exercices chinois de longévité

 

LA PHARMACOPÉE CHINOISE

La pharmacopée chinoise

Fiche en cours de rédaction

 

 
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône